Home / EDITORIAL / c’est l’heure

c’est l’heure

Il ne faut pas oublier que l’avenir d’une famille, d’un pays, d’un continent appartient à la volonté des hommes et femmes d’aujourd’hui

Si nous nous contentons de céder à la dictature du quotidien, l’enfer s’affermira davantage et les générations futures souffriront encore plus atrocement. Par contre, si nous agissons avec abnégation et espoir, nous avons toutes les chances de transformer l’enfer en un paradis ou il fait bon vivre et ou tout le monde souhaite vivre. Chaque africain doit avoir sans cesse à l’esprit que c’est notre refus d’agir qui est à l’origine de nos malheurs

AU SUJET DE LA VISION 

La vision, je dois l’affirmer, est la boussole qui oriente chaque pays, chaque continent. C’est la photographie qui permet à chacun de nous de rêver, de rebâtir notre organisation sociale, de repenser notre éducation, d’élaborer nos politiques économiques, notre politique de répartition équitable de la croissance ; bref notre raison d’être. Si cette boussole est absente, nous sommes réduits à suivre les orientations issues des boussoles des autres, nous sommes réduits à cesser d’être nous-mêmes, bref nous sommes réduits à exister sans vivre

L’Afrique doit non seulement refuser un imaginaire imposé par les autres, mais surtout amener ses fils et filles à avoir leur propre imaginaire qui les fasse rêver et qui soit susceptible de leur garantir confiance en soi et fierté

Mike-Gardy DIANA /P.K. FOKAM

Check Also

Guide des Startups : 12 recommandations pour réussir son projet entrepreneurial

Fonder une startup n’est pas une mince affaire et en Tunisie cette affirmation est doublement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *